• PartnerInGreen

Quel rĂ©gime alimentaire vous correspond le plus ? 🧐

Selon un rapport d'Euromonitor, en 2017, nous pouvions compter environ 25 millions de vĂ©gĂ©tariens en Europe de l’Ouest. Il est Ă©galement prĂ©cisĂ© que le flexitarisme est de plus en plus adoptĂ© : cela se constate par une croissance des ventes de produits vĂ©gĂ©taux comme les steaks veggies par exemple.


RĂ©gime vĂ©gĂ©tarien, vegan, vĂ©gĂ©talien ou encore flexitarien
 difficile de s’y retrouver entre ces rĂ©gimes alimentaires qui incluent plus ou moins de produits d’origine animale. Ceux-ci sont bien sur les plus courants, mais d’autres rĂ©gimes comme ceux qui excluent le lactose ou le gluten deviennent de plus en plus rĂ©pandus pour des raisons mĂ©dicales principalement.


De façon gĂ©nĂ©rale, et mĂȘme s’il est compliquĂ© d’obtenir des chiffres prĂ©cis et officiels, la tendance est au changement de ses habitudes alimentaires pour se tourner vers une alimentation plus saine et responsable. Nous pouvons simplement le voir dans nos supermarchĂ©s avec la prĂ©sence presque incontournable des nouveaux produits veggies.


Quel rĂ©gime alimentaire adopter ? F4A vous livre les secrets de chacun d’entre eux
 vous n’avez plus qu’à faire votre choix Ă  la fin de cet article et Ă  le partager avec nous sur nos rĂ©seaux sociaux #F4A 😉


Le pesco-vĂ©gĂ©tarisme đŸŸđŸ„’


Probablement le plus courant, le rĂ©gime pesco-vĂ©gĂ©tarien ne vous fait Ă©liminer de votre alimentation que la viande, comme le bƓuf, le poulet etc.

Votre rĂ©gime reste ainsi particuliĂšrement variĂ© puisque vous continuez Ă  consommer des protĂ©ines d’origine animale comme les Ɠufs, le poisson et les produits laitiers. Moins contraignant donc car variĂ©, ce rĂ©gime sera aussi bon pour votre santĂ© que pour l’environnement en raison de l’élimination de la consommation de viande. 🍗


Le vĂ©gĂ©tarisme đŸ„‘đŸ„›


Le rĂ©gime vĂ©gĂ©tarien est souvent considĂ©rĂ© comme le rĂ©gime qui n’élimine que la viande (ce qui est faux, comme nous venons de le voir 👀). En fait, la diffĂ©rence de ce rĂ©gime par rapport au prĂ©cĂ©dent est le fait que le poisson soit banni au mĂȘme titre que la viande. Les produits d'origine animale ne sont pour autant pas tous Ă©liminĂ©es puisque la consommation de produits laitiers ou d’oeufs est encore autorisĂ©e đŸ„š




Le vĂ©gĂ©talisme et le vĂ©ganisme đŸ„•đŸ„œ


Le vĂ©gĂ©talisme consiste tout simplement Ă  Ă©liminer tous les produits alimentaires ayant une origine animale. Ce rĂ©gime se base ainsi principalement sur les lĂ©gumes et fruits, les produits d’origine vĂ©gĂ©tale ou encore les noix. Cette alimentation rĂ©duit considĂ©rablement notre impact sur l’environnement puisque l’élevage contribue largement Ă  l’émission de gaz Ă  effet de serre. Dans une dĂ©marche liĂ©e au bien-ĂȘtre animal, il est Ă©galement le meilleur rĂ©gime alimentaire Ă  adopter.


Quelle différence avec le véganisme ?


Ce rĂ©gime doit Ă  tout prix ĂȘtre diffĂ©rencier du vĂ©ganisme qui se trouve ĂȘtre davantage un mode de vie plutĂŽt qu’un rĂ©gime alimentaire. En effet, d’aprĂšs le dictionnaire, le vĂ©ganisme se dĂ©finit comme suit : “Mode de vie alliant une alimentation exclusive par les vĂ©gĂ©taux (vĂ©gĂ©talisme) et le refus de consommer tout produit (vĂȘtements, chaussures, cosmĂ©tiques, etc.) issu des animaux ou de leur exploitation.” (Larousse)


Ici se trouve donc la diffĂ©rence : une personne vĂ©gane ne participe en rien Ă  une industrie qui va Ă  l’encontre du bien-ĂȘtre animal. Tous les domaines de la vie quotidienne sont concernĂ©s en plus de l’alimentation comme l’habillement, l’entretien de la maison, etc. Les activitĂ©s comme les sorties au zoo ou les balades Ă  dos de poneys sont Ă©galement proscrites.


Le flexitarisme đŸ€


Peut ĂȘtre le rĂ©gime qui conviendra Ă  la plus grande majoritĂ© : le rĂ©gime flexitarien est basĂ© sur les rĂ©gimes vĂ©gĂ©talien ou vĂ©gĂ©tarien mais en s’autorisant de temps en temps, lors d’occasions spĂ©ciales ou de sorties au restaurant par exemple, un repas Ă  base de viande.


Souvent les personnes adeptes de ce rĂ©gime s’y mettent afin de rĂ©duire leur empreinte sur l’environnement ou dans un souci de bien-ĂȘtre animal. Avantageux, vous pouvez continuer Ă  manger de tout, sans aucune contrainte, sociale par exemple, mais de façon beaucoup plus raisonnable pour votre santĂ©, pour l’environnement et pour nos amis les bĂȘtes.


Et vous, quel rĂ©gime comptez-vous adopter ? đŸ€©

14 vues0 commentaire