• PartnerInGreen

Tout ce que vous devez savoir sur les produits Cruelty Free

Alors que nous vous parlions au cours des deux dernières semaines des vêtements et produits de beauté écoresponsables, explorons dès aujourd’hui le domaine du “Cruelty Free”. Ce dernier désigne le fait qu’un produit cosmétique (incluant ses ingrédients) n’ait pas été testé sur des animaux.


Les choses bougent depuis quelques années maintenant dans ce domaine, aussi bien à des niveaux nationaux qu’au niveau européen. Mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

F4A vous dit aujourd’hui tout ce que vous devez savoir à propos de ce sujet qui devient de plus en plus important au sein de notre société 🍃🐻


L’histoire du terme “Cruelty Free” 🐇


La formule “Cruelty Free'', bien qu’elle apparaisse pour la première fois dans les années 50, est popularisée dans les années 70, aux Etats-Unis grâce à Marcia Pearson, qui a fondé le groupe “Fashion with compassion”.


Les tests effectués sur les animaux dans l’industrie cosmétique concernent depuis longtemps les produits finis, testés directement sur la peau des animaux pour voir la réaction de leur épiderme. Des ingrédients seuls peuvent également être testés, avant même que le produit ne soit terminé.


Grâce à l’évolution des technologies informatiques et des pratiques scientifiques notamment mais aussi grâce à l’engagement de militants qui défendent le bien-être animal, ce genre de pratique tend à disparaître définitivement.


Mais que dit la législation européenne ? 🇪🇺


Au sein de l’Union Européenne, il est interdit depuis 2004 de tester des produits cosmétiques finis sur les animaux, et depuis 2009, il est également interdit de tester les ingrédients qui composent ces produits cosmétiques. Depuis cette même année, la commercialisation dans l’UE de produits ayant été testés sur les animaux est enfin interdite.


Bien que cette révolution prenne forme en Europe, ce sont encore 80% des pays du monde qui continuent de faire des tests sur les animaux. Pour cette raison, le Parlement Européen souhaite que d’ici 2023, les tests de produits cosmétiques sur les animaux soient interdits au niveau mondial.


[...] Tester des produits cosmétiques sur des animaux n’est plus justifiable”. 🦦


Les marques ont aujourd'hui de nombreuses alternatives au test sur les animaux comme une base de données d’environ 20 000 produits déjà reconnus sans danger pour le consommateur, ou la possibilité d'utiliser par exemple des tissus humains disséqués lorsqu’il s’agit de produits qui ne sont pas encore connus.


Enfin, bien que nous puissions régulièrement voir sur nos produits cosmétiques le logo Cruelty Free, cette pratique est supposée être interdite au sein de l’Union Européenne : les tests sur les animaux étant interdits en Europe, une marque ne peut pas mettre en avant le fait que ses produits ne soient pas testés, pour se mettre en valeur face à ses concurrents.


Comment, à notre échelle citoyenne, agir pour le bien-être animal ? 🐭


Les solutions sont multiples :

Assurez-vous que les marques que vous utilisez ne font pas de test sur les animaux grâce à de simples recherches en ligne. Attention aux grandes marques présentes par exemple sur le marché chinois et dont les pratiques parfois peu transparentes peuvent laisser planer un doute : elles peuvent en effet se fournir auprès d’autres marques qui, elles, font des tests sur les animaux.


Le mieux est de se tourner vers les produits vegan. Regardez simplement les étiquettes de vos produits : si rien n’est mentionné à ce propos, c’est que certains ingrédients ou sous-ingrédients sont probablement d’origine animale. Vous trouverez dans votre supermarché préféré de nombreux produits vegan pour un coût proche de celui des produits que vous avez l’habitude d’acheter.


Ce genre de pratique n’est en 2021, absolument plus nécessaire… il est donc grand temps d’agir individuellement au nom du bien-être animal 🐰💕


gif

2 vues0 commentaire