• PartnerInGreen

Une petite dose de positivi-thé

Le 21 mai est marquée par la Journée Internationale du Thé. Deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau, le thé cache de nombreux bienfaits. Attention tout de même aux excès 😉

En cette nouvelle journée spéciale, F4A vous révèle tous les secrets du thé !


Récolte, origines et développement durable 🍃


Fun fact : le thé n’a pas d’origine précise ! En effet, bien que l’on sache que nous buvons du thé en Chine depuis 5000 ans au moins, personne n’a réussi à découvrir jusque là les origines précises du thé. Cependant, selon la légende, c’est en 2737 avant notre ère que l’empereur Shennong qui avait pour coutume de faire bouillir son eau avant de la boire a fait la découverte des feuilles de thé. C’est avec l’effet d’une bise qu’une feuille de thé se serait détachée pour atterrir directement dans sa tasse. C’est alors qu’il a découvert le goût et le parfum raffinés de cette plante.


Mais au fait, le thé, c’est quoi exactement ?


Lorsque nous pensons au thé, nous pensons surtout au petit sachet que nous plongeons tous les matins dans notre eau bouillante. À la base, le thé ou plutôt le théier est un arbuste dont les camélias horticoles sont de proches voisins. Ils sont cultivés puis ses feuilles sont récoltées pour être séchées. Selon les variétés comme le thé noir par exemple, il est également attendu que les feuilles s’oxydent.

Les théiers ont besoin de conditions climatiques particulières pour pousser : climats tropical et subtropical sont requis. Concernant les périodes de récolte, il n’y en a pas vraiment. En effet, dès lors que les théiers produisent des feuilles, elles peuvent être récoltées.


Outre ses nombreux bienfaits sur lesquels nous nous attarderons ci-après, le thé, selon l’ONU, joue un rôle essentiel pour les objectifs du développement durable. En effet, grâce aux revenus qu’il engendre, le thé est à l’origine de la réduction de l’extrême pauvreté, de l’autonomisation des femmes et de la lutte contre la faim. La production de thé constitue la principale ressource de revenus pour des millions de familles des pays en développement et des pays pauvres.


La production mondiale de thé provient majoritairement (83%) d'Asie et plus particulièrement d’Inde, du Sri Lanka et de la Chine. En Afrique ce ne sont que 12% qui sont produits. Les autres continents peuvent être considérés comme des producteurs mineurs.


La cueillette 🧑‍🌾


La méthode la plus traditionnelle est bien évidemment la cueillette à la main. Il existe cependant plusieurs techniques de cueillettes manuelles, qui peuvent différer selon le pays tout d’abord, mais aussi selon le type de thé qui est récolté. Par exemple, le thé haut de gamme aura besoin d’une technique spéciale pour prendre soin des feuilles. Un outil peut être utilisé pour la cueillette, qui lui aussi pourra être différent selon les pays. Le principal étant qu’il soit tranchant et qu’il n'abîme pas les feuilles.


Enfin, il existe bien évidemment des machines conçues pour la récolte du thé, qui servent notamment à aller plus vite (jusqu’à 1500 kgs de feuilles récoltées en une journée) et à économiser de la main d'œuvre.


Quels effets sur notre santé ? 👨‍⚕️


C’est comme tout, le thé peut être très sain pour notre corps, mais aussi néfaste en cas d’excès !

Consommé de façon raisonnable, le thé nous apporte bon nombre d’antioxydants qui peuvent entre autres contrôler le taux de cholestérol et réduire le risque de cancer. Le thé vert est particulièrement réputé pour ses bienfaits. Il peut en effet aider à lutter contre les maladies cardiovasculaires et pourrait même lutter contre l’apparition de caries. Mieux encore, d’après certaines études, boire au minimum deux tasses de thé vert par jour pourrait aider à diminuer le risque de développer les maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Il a également un rôle drainant et facilite la perte de poids.


En excès, le thé, et particulièrement le thé noir peut irriter, rendre nerveux et même causer des dommages gastro-intestinaux. Tout comme pour le café, il n’est pas conseillé de boire un thé trop infusé durant les heures qui précèdent le coucher, au risque de se trouver face à une belle insomnie 🥱


Nos conseils pour bien consommer votre thé 🫖


Dans l’idéal, il ne suffit pas seulement de faire bouillir de l’eau puis d’y jeter un sachet de thé.

Pour que votre thé soit le meilleur, faites tout d’abord attention à la température de l’eau car faire bouillir l’eau ne sert à rien. En effet, portée à ébullition, l’eau perd de son oxygène et le thé sera donc plus fade.


Chaque thé requiert une température d’eau précise et un temps d’infusion particulier. Veillez à ne pas laisser votre sachet de thé infuser trop longtemps au risque que ce dernier ne devienne trop amer.


Enfin, dans une démarche écolo, pensez à acheter votre thé en vrac. Complétez cela par l'achat de boule à thé en métal ou par des sachets en tissu lavables et donc réutilisables. Vous limiterez ainsi les déchets et ferez un geste de plus pour préserver la planète.

Attention toutefois à la quantité de thé que vous mettez dans votre sachet : pas plus de 2 grammes !


Vous êtes maintenant incollable sur le sujet et avez toutes les clés en main pour consommer le meilleur des thés ! Restez connectés pour ne pas manquer notre recette en provenance directe d’Inde : le Chai Tea 😋

9 vues0 commentaire